Promesses tenues!

Promesse Tenue #1 :

Je fais vivre la proximité, en venant à vous, en vous accompagnant au mieux

Chacun devrait connaitre son député et savoir qu’il peut le contacter facilement. C’est pourquoi depuis 5 ans, je m’évertue à venir à vous par tous les moyens, pour me rendre la plus accessible possible. En tirant au sort chaque mois un certain nombre d’inscrits sur les listes électorales, j’ai invité à venir me rencontrer autour d’un dîner plusieurs milliers de Bordelais. J’ai également organisé de nombreuses réunions publiques au cœur de chaque quartier de la circonscription, au plus près de vous, et suis venue à votre rencontre, dans la rue, autant que possible, pour recueillir vos avis et vos ressentis.


3000

Citoyens accompagnés

Nous avons mis, avec mon équipe, un point d’honneur à nous tenir à votre écoute, à répondre à chacun de vos mails, chacune de vos sollicitations dans les meilleurs délais, à vous recevoir et vous accompagner au maximum.

"Que cela soit sur la loi Adulte Handicap ou certaines aberrations dans les concours de la fonction publique, j’ai toujours reçu une réponse rapide et qualitative. L’écoute de Catherine Fabre, à l’égard de nos demandes et même de nos revendications est un rouage essentiel dans notre démocratie".  -SAMUEL MAINGEAU, en cours de reconversion professionnelle 

Je m'engage à : 

 Inviter à diner 25% des citoyens à diner de ma circonscription au cours des 5 prochaines années.



Promesse Tenue #2 :

La démocratie participative, mon principe de fonctionnement au quotidien

Ensemble, nous allons plus loin. Parce que j’ai besoin de vous pour être pertinente quand je discute et vote une loi à l’Assemblée nationale, je consulte en amont les bordelais concernés par cette loi. Ainsi, en organisant des ateliers ou des grands débats, je prends en compte vos remarques et vos propositions pour me faire un avis et proposer des amendements. Et il m’est souvent arrivé, grâce à vous, d’identifier des aberrations dans la loi, ou des vides juridiques, menant à des situations ubuesques, auxquelles vous êtes parfois confrontés. Ensemble nous avons pu y mettre fin.

"Pour moi le député, c’est le circuit court entre le citoyen et la décision politique. Je m’engage à entretenir ce lien. "

”En 2011 nous avons été traumatisés par le retrait du corps de mon beau-frère quelques instants après son décès par la faculté de médecine, car il avait fait don de son corps à la science. Nous n’avons plus jamais eu d’information sur l’endroit où se trouvait son corps et cela a empêché notre deuil. Devant cette douleur j’ai fait appel dès 2012 à plusieurs députés en vain. Mme Fabre a pris en main le dossier le 10 juin 2018 et le 31 juillet 2020, l’amendement qu’elle a porté a été adopté dans la loi Bioéthique. Il permet aux familles de récupérer les cendres ou le corps à condition que le défunt en ait émis la volonté".PIERRE VILLARS, retraité

Je m'engage à : 

Organiser 10 grands débats sur les sujets qui vous intéressent au cours du prochain mandat.



Promesse Tenue #3 :

À l'Assemblée nationale, "Madame apprentissage"

J’ai été la responsable à l’Assemblée nationale de la réforme de l’apprentissage et de la formation tout au long de la vie, avec « mon compte formation », qui a donné des résultats jamais vus ! Grâce à cette réforme nous avons réussi à tripler le nombre d’apprentis, à le porter au même niveau que ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse, alors que depuis 50 ans celui-ci plafonnait. Conformément à l’idée que je me fais du rôle des députés, j’ai personnellement suivi la mise en œuvre de cette réforme entre 2019 et 2020 avec des déplacements dans toute la France pour vérifier que tout se passait bien et débloquer les difficultés. 

Lorem ipsum
Lorem ipsum

En 5 ans, l’apprentissage a changé d’échelle et de statut en France, il a enfin acquis ses lettres de noblesse. 

Fin 2021, j’ai réalisé, en binôme avec un député d’opposition, une évaluation de la réforme, qui nous a permis d’en dresser un bilan objectivement très positif.

”Je dirige un organisme de formation et j’ai donc suivi de près le travail à l’Assemblée nationale de Mme Fabre sur la loi Avenir Professionnel et sur le CPF. J’ai échangé avec elle et son équipe à de nombreuses reprises sur certaines situations et j’ai toujours trouvé une réelle écoute. Madame Fabre est une élue engagée et disponible qui entretient un réel contact avec les acteurs de terrain".PIERRE COUTURIER, dirigeant d’une société de séjours linguistiques 

Je m'engage à : 

Réaliser le big bang de l’orientation. Pour que chacun puisse découvrir les filières prometteuses, qui offrent des perspectives. Pour que les filles notamment pensent plus naturellement qu’aujourd’hui aux filières numériques et scientifiques. Pour que chaque jeune trouve une voie qui le passionne et dans laquelle il pourra se révéler !